Screenshot-8

Il y a de tout dans cette armée de pierre. Des chars, des chevaux, des soldats, des cavaliers. C'est assez étrange de penser qu'il y a des milliers d'années, cette armée existaient réellement et qu'elle nous parvenait presque intacte. Je me demande où peut être l'indice ici. Et si se serait aussi facile que pour avoir le premier. 

Screenshot-11

- Gaële, regarde ! Un escalier ! Comme dans la grotte du dragon. 

Elle gromelle, me rapellant qu'elle n'était pas allée dans la grotte du dragon. 

- Bizarre, souffle-t-elle d'un ton si faible que je peine à l'entendre. Quand j'étais venue il y a trois ans, il n'y en avait pas. 

- Pas le temps de réfléchir, viens ! 

Elle hésite. Je la comprends. D'habitude, cela était plutôt elle qui ne réfléchissait pas et fonçait tête baissée. Les rôles avaient été inversés. 

Screenshot-13

Tant pis, je descends. Je découvre une pièce carrée, petite. Sans aucune issue que l'escalier. Trouver un indice ne serait pas difficile dans ces conditions.

J'observa la pièce de long en large, cherchant ledit indice. Et je le trouve. 

- Gaële ! Grouille ! J'ai trouvé quelque chose ! 

Screenshot-15

- Là ! Juste là ! je m'écrie. Une liseuse électronique. J'en avais une avant le déménagement. 

- C'est trop simple... c'est louche. 

- Très bien. 

Screenshot-18

Je prends les choses en main et m'empare de la liseuse. Il n'y a aucun livre dessus, comme je m'y attendais. Seulement une note. 

- Alors, piaille Gaële dans mon dos. Ça dit quoi ? 

- Attends ! « Tu avances bien. Que penses-tu de ma chasse au trésor ? Tu te demandes qui je suis. Mon nom ne te dira rien. Kalya. Tu vois, tu n'es pas plus avancée qu'il y a une minute. Ry n'est pas là, ou du moins, n'est plus dans ce pays. Après tout, durant une chasse au trésor, il faut parfois aller loin. D'ailleurs, je te propose de reprendre l'avion. Mais je ne dirais pas la destination. Ce ne serait pas du jeu, qu'en penses-tu ? " De tout mon long s'écoule, goutte à goutte un fleuve ; à ses côtés, grande était la foule, qui attendait qu'il fabrique la terre neuve " »

La note s'arrête à ce mot. Je suis déjà desespérée. 

- Aïe, lance Gaële. Celle là, elle est plutôt du genre expert ! 


Screenshot-21

Nous venions de passer notre soirée et notre matinée allongée sur nos lits à l'hôtel de Shang-Sim La, incapables de trouver le sommeil, nos esprits étant entièrement tourné vers cette enigme. 

- Bon, je commence. Il y l'Amazonie, la Seine, le Mississippi, le Nil, ou encore le Gange et j'en passe.

- C'est ça. Il faudrait les trier par leur foule, et voir s'il traverse le pays de long en large. 

Screenshot-22

- Je ne trouve rien ! je crie. 

- Cherche encore ! 

- Non, j'en ai plus qu'assez de ce jeu ! Je vais prendre l'air ! 

- Je te signale que Ry a été enlevé ! C'est ton fiancé ! 

Je me raidis. Je sais très bien ce qu'il est. Tout. Tout pour moi. 

- Je dois prendre l'air, je me contente de répéter. 

Screenshot-23

Je cours et me retrouve sur le point culminant de la ville. Je sèche les larmes qui avaient coulées sur mes joue lors de mon ascension. Jamais je ne reverrais Ry. Ce jeu n'avait ni queue ni tête, sans aucune fin. 

- Où es-tu ? je me surprends à demander.

Si seulement il pouvait me répondre. Je n'avais jamais remarqué à quel point je l'aimais et à quel point j'avais besoin de lui, auprès de moi. Il est ma moitié d'âme. Sans lui, je suis incomplète. 

Screenshot-25

Screenshot-26

Je sens un regard sur moi. Comme si quelqu'un m'épie. Je me retourne. Il n'y a personne. J'ai dû rêver. Je décide de rentrer. 

Screenshot-29

- Cassie ! Je dois te parler ! J'ai trié les fleuves, comme tu avais dis ! Et ça donne ça ! Viens t'asseoir. 

Screenshot-34

Je prends place dans le canapé inconfortable de la pièce principale de l'hôtel. 

- J'ai éliminé la Seine et le Mississippi. Il ne travensent pas leur pays de tout son long. 

J'acquiesce. Je suis d'accord avec elle pour le moment. 

Et l'Amazone aussi ! Je crois pas qu'il y est grand monde autour. A part les aborigènes. Et je pense que ta Kalya ne veut pas ta mort. Et je sais personnellement que tu mourrais là-bas. 

Screenshot-32

- Mais pour la terre neuve ? je lui demande. 

- C'est là le problème. Dans les deux pays, les gens attendent les crues, qui sont bénéfiques. 

Screenshot-38

- Attends une minute, je lui dis. C'était quand qu'il y avait des gens qui attendent ? 

- Dans l'Egypte ancienne pour le Nil et encore aujourd'hui pour le Gange. Mais qu'est-ce que ça peut bien faire ? 

- Â ses côtés grande était la foule, qui attendaient ! je récite comme on récite une poésie. C'est au passé ! 

- Cassie, tu es un génie ! 

Je ne le suis pas. C'est juste qu'à force d'en côtoyer, mon sens de l'observation s'affine.